Détection autisme

Pourquoi se former à la détection de l’autisme ?

En France, 35 000 enfants naissent avec des troubles du neuro-développement, qui seront diagnostiqués vers l’âge de 7 ans. (Source : handicap.gouv.fr)

S’il est indispensable de prendre le temps de poser les diagnostics, un repérage précoce de certains TND comme par exemple les troubles du spectre autistique (TSA), permet d’agir tôt, pour tenter de modifier la trajectoire développementale de l’enfant.

Pourquoi une détection précoce de l’autisme et autres TND ?

La détection de l’autisme et autres TND, lorsqu’elle est faite précocement, à la période de sa vie où l’enfant bénéficie d’une grande plasticité cérébrale, permet de faire bénéficier à l’enfant d’un accompagnement spécifique tôt.

Ce qui permet d’améliorer la trajectoire de son développement, de faciliter l’entrée à l’école et de limiter le sur-handicap (lié à l’absence de soins adaptés).

Si poser un diagnostic tôt permet une prise en charge précoce et adaptée, et une meilleure évolution de l’enfant, il permet aussi aux parents de mieux comprendre leur enfant.

« Savoir les détecter très tôt, c’est faire gagner aux parents et à l’enfant un temps précieux en permettant une intervention ciblée et précoce capable d’en atténuer les effets, de favoriser le développement de l’enfant et d’améliorer la qualité de vie de la famille. »

Extrait de la formation « Repérer un développement inhabituel de l’enfant au sein des TND » d’AMA Campus, organisme de formations.

Comment détecter les TND ?

Les six premières années, l’enfant se développe dans les domaines de la motricité (fine et globale), du langage, de la perception-cognition et de la socialisation.

Chaque enfant évolue à son rythme, peut traverser une phase de développement « étrange ».

Cependant certains comportements ou signes peuvent alerter les parents, mais aussi les professionnel.le.s de la Petite Enfance auxquel.le.s les petits sont confiés. C’est à ce moment qu’intervient la détection de l’autisme.

Il existe des signaux d’alerte. Par exemple, chez les tout-petits : lorsqu’il ne regarde pas dans les yeux, ne sourit pas lorsqu’on lui adresse un sourire, semble indifférent aux personnes qui l’entourent, ne répond pas à son prénom, ne pointe pas du doigt ce qu’il désigne, etc.  Ils doivent amener à s’interroger sur un risque de TND, mais en aucun cas à poser le diagnostic immédiatement.

Il est important de noter qu’un seul signe ne permet pas d’évoquer des TND, c’est la simultanéité et la persistance de ces signes qui peuvent alerter.

Ainsi, un enfant qui ne répond pas à son prénom est peut-être malentendant ? La détection de l’autisme doit permettre de faire la part des choses.

C’est pourquoi après avoir repérer les signaux d’alerte, il faut également écarter les autres pistes avant d’évoquer les TND.

La formation « Repérer un développement inhabituel de l’enfant au sein des TND » d’AMA Campus

La formation « Repérer un développement inhabituel de l’enfant au sein des TND » d’ AMA Campus, pose avant tout le développement « normal » de l’enfant, en rappelant à juste titre :

[1] « Chaque enfant se développe à son propre rythme, bien qu’on puisse définir un schéma de développement «normal» de l’enfant, il existe des enfants neurotypiques qui ne suivent pas ce schéma. Certains enfants peuvent avoir de légers retards sur la norme, à certains moments de leur développement et durant un certain temps seulement, sans que cela pose un problème. D’autres peuvent avoir des comportements suspects, mais au-delà de tout ça il existe des indicateurs qu’il ne faut pas négliger. »

Et de rappeler aux professionnel.le.s de la Petite Enfance la nécessité d’adopter une attitude juste, ni complètement optimiste « Tout s’arrangera seul », ni alarmiste (le moindre retard ou comportement « à problème » n’est pas forcément un TND !).

Les objectifs de la formation

La formation « Repérer un développement inhabituel de l’enfant au sein des TND » a pour objectifs non seulement de connaître les TND et les handicaps qui en résultent, de repérer les signes d’alertes, de connaître et savoir utiliser les différents outils de diagnostic.

Mais aussi : de planifier et construire un projet personnalisé, et d’adapter les modalités d’accompagnement.

 Présentation de la formation « Repérer un développement inhabituel de l’enfant au sein des TND », par AMA Campus :

« La formation détection des troubles du neurodéveloppement permet d’acquérir les connaissances nécessaires à la détection des enfants avec un TND. Cela nécessite une connaissance particulière de leur profil clinique, de leur fonctionnement et de leur évolution. La connaissance de méthodes et outils recommandés permet de proposer un accompagnement adapté.

La formation détection des troubles du neurodéveloppement a pour objectif de permettre aux professionnels concernés de bien reconnaître les premiers signes d’alerte pour conseiller et orienter les parents. »

D’une durée de 12h, cette formation en ligne est éligible au CPF.

Les professionnel.le.s de la Petite Enfance travaillant dans les micro-crèches Les p’tits Babadins peuvent être orienté.e.s vers AMA Campus pour suivre la formation sur la détection de l’autisme.


Un accompagnement adapté chez Les p’tits Babadins

Le réseau de micro-crèches Les p’tits Babadins accueille les enfants avec ou sans troubles du neurodéveloppement, pour qu’ils apprennent à vivre ensemble, et ce avec une prise en charge spécialisée pour les enfants présentant des troubles du neurodéveloppement.

Les professionnelles de la Petite Enfance formées à la détection de l’autisme, travaillent avec un.e psychologue pour accompagner les enfants ayant des troubles du neurodéveloppement.

Différentes stratégies éducatives sont mises en place, ainsi qu’un accompagnement le plus précoce basé sur la sociabilisation, afin d’améliorer les symptômes des TSA.

Pour en savoir plus sur l’accompagnement des enfants avec des TSA, vous pouvez lire les témoignages de la maman , d’un enfant accueilli dans une de nos crèches, et celui de sa psychologue qui le suit.

Vous pouvez nous contacter, n’hésitez pas !

En savoir plus

Sur un webdocumentaire sur la détection de l’autisme

L’autisme, s’informer et accompagner.

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *